Romeo Saganash a joint sa voix à la Journée nationale pour mettre fin à l'intimidation

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

 

 

ROMEO SAGANASH A JOINT SA VOIX À LA JOURNÉE NATIONALE POUR METTRE FIN À L’INTIMIDATION

 

 

Val-d’Or, le 7 mai 2014 – Le député d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Romeo Saganash, a rejoint avec plaisir le mouvement APPARTENANCE : Journée pour mettre fin à l’intimidation, qui se déroulait aujourd’hui à travers le Canada.

 

Il a répondu ainsi à l’invitation du Club Garçons et Filles du Canada, qui a pris l’initiative de lancer cette journée, dans le but d’ouvrir le dialogue sur ce grave problème qui mine la vie de plusieurs jeunes d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou et d’ailleurs au Québec et au Canada.

 

 « Trop longtemps, en tant que société, nous sommes demeurés des témoins silencieux des actes d’intimidation qui nous entourent. Saisissons l’occasion d’agir pour mettre un terme à toute cette violence. Profitons de la journée d’aujourd’hui pour poser des actions qui feront reculer cet ennemi commun qu’est l’intimidation. Surtout, démontrons aux garçons et aux filles, aux hommes et aux femmes, qui sont victimes d’intimidation que nous tenons à eux et qu’ils et elles peuvent garder la tête haute » a exprimé le député Saganash.

 

L’intimidation est un phénomène très dommageable, présent dans toutes les sphères de la société. Ce sujet préoccupant a envahi toutes les tribunes ces dernières années et il ne faut pas que l’attention attirée sur ces problématiques ne s’atténue. On comprend de mieux en mieux les impacts néfastes, à court, moyen ou long terme, que peut avoir l’intimidation sur le développement d’une personne.

 

Le député Saganash reconnait l’importance d’une telle journée et appui ce mouvement en espérant qu’il contribuera à mettre fin à l’exclusion que vivent un trop grand nombre de nos jeunes.

 

-30-

 

 

Source:          Philippe Doherty

                        819-824-2942