LES CONSERVATEURS RÉDUISENT LES SERVICES POSTAUX ET AUGMENTENT RADICALEMENT LES FRAIS

OTTAWA – Plutôt que rendre les services de Postes Canada plus efficaces, les conservateurs ont décidé de passer au hachoir les services postaux. Ce faisant, ils supprimeront des milliers d’emplois en plus de couper le service à domicile, réduire les heures d’ouverture des bureaux de poste ruraux,et augmenter de manière radicale les tarifs postaux.

``Harper et ses Conservateurs démontrent une fois de plus leur incapacité à prioriser les dossiers. Aujourd’hui, ils coupent dans les services postaux, tandis que depuis des années, ils se débrouillent pour dénicher les 100M $ que coûtent leurs amis du Sénat``, a déclaré le député néodémocrate d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Romeo Saganash. 

D’ici cinq ans, entre 6000 et 8000 travailleurs vont perdre leur emploi et quelque cinq millions de ménages n’auront plus de service de livraison de courrier à domicile. Rappelons que les consultations de Poste Canada ont été menées uniquement sur Internet, ce qui veut dire que les personnes les plus touchées n’ont pas eu leur mot à dire.

«En réduisant les services, il est possible que Postes Canada coure à sa perte. Cela ne fait que repousser les clients et augmenter les frais, a ajouté le porte-parole adjoint du NPD en matière de transport, Hoang Mai (Brossard-La Prairie). Les conservateurs ont attendu jusqu’à ce que la Chambre soit ajournée pour annoncer cette mauvaise nouvelle. Les Québécois méritent mieux.»