DÉCLARATION DU NPD À L’OCCASION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME

La porte-parole du NPD en matière de condition féminine, Sheila Malcolmson (Nanaimo-Ladysmith), a émis la déclaration suivante  :

« L’ensemble du Canada est plus prospère lorsque les femmes bénéficient des mêmes droits et opportunités. Le NPD est déterminé à continuer de promouvoir l’égalité des sexes. Nous nous tenons debout aujourd’hui avec toutes les femmes du monde pour célébrer tout le chemin qu'elles ont parcouru et exiger que davantage de mesures soient prises pour atteindre l’égalité des sexes.

Après des décennies de gouvernements libéraux et conservateurs, les femmes continuent d’être victimes de niveaux élevés de violence. Les femmes autochtones sont sept fois plus susceptibles d’être victimes de meurtre que les femmes non autochtones. Le taux de pauvreté chez les mères célibataires et les femmes âgées ne cesse de croître et les femmes ne gagnent toujours que 77 % de ce que gagnent leurs homologues masculins.

Le gouvernement fédéral a un rôle important à jouer pour faire progresser l’égalité des sexes. Plusieurs choses favorisent l’égalité pour les femmes, dont des programmes sociaux solides, incluant l’accès à des logements abordables, des services de garderie, des soins de santé et de l’aide juridique.

Nous demanderons aux libéraux :

  • d’assurer l’accès des femmes à des soins génésiques sécuritaires;

  • de mettre fin à la violence contre les femmes;

  • d’assurer que toutes les victimes de violence familiale aient accès aux maisons d’hébergement;

  • de proposer un plan d’action pour atteindre l’équité salariale;

  • d’améliorer la représentation des femmes au sein des conseils d’administration des sociétés d’État et des agences fédérales du pays; 

  • de mettre en œuvre les objectifs de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies, y compris “Planète 50-50 d’ici 2030 : Franchissons le pas pour l’égalité des sexes”. »