Communiqué de presse - Logement social

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
30 janvier 2015


LOGEMENT SOCIAL: LE NPD DÉPLORE LE
DÉSENGAGEMENT DU FÉDÉRAL


OTTAWA — L’incertitude autour du programme québécois Accès Logis dans
les derniers jours a permis de mettre en lumière l’importance du logement
social et du rôle des coopératives de logements dans notre société, un
dossier malheureusement abandonné par le gouvernement fédéral, déplorent
les députés néodémocrates Christine Moore (Abitibi-Témiscamingue) et
Romeo Saganash (Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou).


«La problématique du manque de logements sociaux se vit au quotidien à la
grandeur de ma circonscription. De Kuujjuaq à Val-d’Or, en passant par
Chibougamau, des citoyens ont toutes les misères du monde à se trouver un
logement décent et abordable. Il s’agit d’un enjeu prioritaire qui ne peut pas
être ignoré bêtement. Il y a plus d’un million et demi de familles qui sont mal
logées au Canada. Cette situation est intolérable», affirme M. Saganash.


«Selon les plus récentes données de la Société canadienne d’hypothèques
et de logement, les taux d’inoccupation sont toujours critiques en Abitibi-
Témiscamingue. Ils se situent désormais à 1,8% à Rouyn-Noranda et à
Amos alors qu’ils sont à 1,2% à Val-d’Or, précise Christine Moore. L’abandon
des subventions au logement par le gouvernement fédéral place plusieurs
coopératives d’habitation de la région dans des situations financières
insoutenables.»


La porte-parole du NPD en matière de logement, Marjolaine Boutin-Sweet
(Hochelaga) a maintes fois interpellé le gouvernement conservateur à ce
sujet. Le NPD a d’ailleurs présenté une motion qui demande à Ottawa de
renouveler le financement des ententes à long terme pour le logement social,
de préserver les subventions au loyer et d’aider financièrement à la
rénovation des immeubles.


«Le Canada fait partie du G7, le groupe des sept nations les plus prospères
au monde et nous ne pouvons même pas loger convenablement nos
familles? C’est inacceptable, a dit Mme Boutin-Sweet. Est-ce que le
gouvernement va enfin agir en supportant notre motion pour le
renouvellement de ses investissements dans le logement social?»


-30-


Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :
Alain Guimond, adjoint de circonscription
(819) 629-8301 ou christine.moore.c1a@parl.gc.ca


Philippe Doherty, adjoint de circonscription
(819) 824-2942 ou romeo.saganash.c1c@parl.gc.ca